Rechercher dans :
English

L’international à l'UdeM

Financement des activités liées à l’internationalisation de l’Université pour 2014-2015


Programme de Financement des activités liées à l’internationalisation de l’Université pour 2014-2015

La vice-rectrice responsable des relations internationales, la Pre Hélène David, a le plaisir d'inviter les professeurs de l'Université de Montréal à soumettre des projets dans le cadre du programme de la DRI pour le financement d'activités internationales.

 

Le programme vise à développer et/ou consolider les partenariats interuniversitaires :

Formation

o Mobilité professorale
o Projets ponctuels d'internationalisation des formations

Mobilité étudiante

o Formations « hors-les murs »
o Actions humanitaires
o Soutien aux doctorants et aux chercheurs postdoctoraux

Recherche

o Développement de partenariats internationaux en recherche

Collaboration avec les pays du Sud

o Projets de développement international
o Accueil de professeurs-chercheurs

Une description des huit volets est jointe à l’envoi.

Présidé par la Pre Hélène David, un comité de pairs évaluera les demandes. Les membres du comité porteront une attention particulière aux critères suivants :

  • la pertinence des activités par rapport à la Stratégie d’internationalisation de l’Université (www.international.umontreal.ca/documents/pdf/StrategieInternUdeMnov2006.pdf) et de l’unité;
  • la qualité structurante des actions et leurs retombées;
  • l’effet de levier d’un éventuel financement de la DRI ;
  • le caractère institutionnel des actions (ancrage dans les institutions partenaires);
  • l’arrimage des activités avec les pays/établissements prioritaires pour l’Université de Montréal (voir Annexe).

Au plus tard le vendredi 14 mars (17h00), les demandes doivent être présentées à la DRI par les directeurs d’unité ou, dans le cas des facultés non départementalisées, par les doyens.

Les départements de la Faculté des arts et des sciences doivent transmettre une copie de leurs projets à la vice-doyenne aux études supérieures et affaires extérieures, Mme Tania Saba.

Les unités seront informées des résultats durant le mois de décembre.

Volet 1 : Formation - Mobilité professorale

Les unités peuvent faire appel à la DRI pour contribuer au financement d'échanges professoraux aux fins d'enseignement. Il doit y avoir une contrepartie du partenaire étranger.

Choix des établissements partenaires

Soucieuse de limiter et de bien cibler ses établissements partenaires, l’Université privilégie un certain nombre d’établissements (voir Annexe). Ces universités ont été choisies en fonction de l’intérêt qu’elles représentent pour l’ensemble des facultés de l’Université de Montréal.

Financement

La DRI privilégie un modèle de « financement croisé ». La DRI peut ainsi assumer les frais de séjour d’un professeur invité dans le cadre d’un projet d’internationalisation d’un programme d’études (1 000 $ par semaine avec pièces justificatives; 700 $ par semaine sans pièces justificatives), pour des périodes d'une (1) à six (6) semaines, ou encore les frais de déplacement du professeur de l'Université de Montréal qui enseignera à l'université partenaire (titre de transport international - tarif économique). Cette dernière doit, en contrepartie, s'engager à financer le titre de transport de son professeur vers Montréal ou les frais de séjour du professeur de l'UdeM. L'on doit viser la réciprocité des échanges sur une période de quelques années.

La DRI peut également contribuer aux coûts liés à des enseignements par vidéoconférence.

Volet 2 : Formation - Projets ponctuels d'internationalisation des formations

Les unités peuvent faire appel à la DRI pour obtenir un appui financier visant l'élaboration de partenariats de mobilité étudiante et/ou professorale, de programmes conjoints ou encore des cours spécialisés ou sur mesure (offerts à l'UdeM ou à l'étranger). Les activités ciblées de recrutement d'étudiants internationaux sont également admissibles à un financement (la participation à un Salon de recrutement n'est pas une activité admissible). Ces activités doivent s'inscrire dans une stratégie départementale / facultaire.

Choix des établissements partenaires

Soucieuse de limiter et de bien cibler ses établissements partenaires, l’Université privilégie un certain nombre d’établissements (voir Annexe). Ces universités ont été choisies en fonction de l’intérêt qu’elles représentent pour l’ensemble des facultés de l’Université de Montréal.

Les activités de recrutement d'étudiants internationaux peuvent se dérouler dans d'autres établissements.

Financement

La subvention de la DRI peut couvrir les frais de déplacement (titre de transport international - tarif économique) et de séjour d'un représentant de l'unité académique (1 000 $ par semaine avec pièces justificatives; 700 $ par semaine sans pièces justificatives), jusqu'à concurrence de 5 000 $ par projet. Des frais de vidéoconférence peuvent également être prévus.

 

Volet 3 : Mobilité étudiante - Formations « hors-les murs »

Les unités peuvent faire appel à la DRI pour contribuer au financement de formations données à l'extérieur du Québec à des étudiants de l'UdeM. Ces activités doivent s'inscrire dans le cadre de :

  • cursus intégrés;
  • de cours, séminaires ou programmes conjoints;
  • d'écoles d'été;
  • ou de stages.

Sont admissibles au concours, les demandes qui rencontrent ces critères :

  • un établissement étranger doit être associé au projet;
  • la formation offerte doit être créditée;
  • la formation doit être d'une durée de moins de deux mois et au moins cinq étudiants de l'UdeM doivent en bénéficier;
  • il doit y avoir une contrepartie du département, de la faculté ou du partenaire étranger.


Choix des établissements partenaires

Soucieuse de limiter et de bien cibler ses établissements partenaires, l’Université privilégie un certain nombre d’établissements (voir Annexe). Ces universités ont été choisies en fonction de l’intérêt qu’elles représentent pour l’ensemble des facultés de l’Université de Montréal.

Financement

La contribution de la DRI est habituellement de 1 000 $ par participant (étudiants de l'UdeM et, le cas échéant, un professeur-accompagnateur). Des frais de vidéoconférence peuvent être prévus. Le financement peut être accordé pour trois années universitaires (sous réserve de disponiblités budgétaires).

Volet 4 : Mobilité étudiante - Actions humanitaires

Dans le prolongement de sa mission universitaire, l'Université de Montréal désire afficher sa solidarité avec les universités du Sud. Les unités peuvent faire appel à la DRI pour contribuer au financement de projets de développement impliquant une mobilité étudiante de courte durée; ces missions humanitaires doivent s'inscrire dans le cheminement académique des étudiants et, de préférence, être créditées.

Sont admissibles au concours, les demandes qui rencontrent ces critères:

  • l'activité doit être encadrée par l'unité;
  • un établissement étranger doit être associé au projet;
  • la formation offerte doit de préférence être créditée (ou autrement, apporter une nette plus-value aux étudiants);
  • au moins cinq étudiants de l'UdeM doivent en bénéficier.

Choix des établissements partenaires

Doivent participer au projet des membres d'une université du Sud avec laquelle l'UdeM a une entente de partenariat en bonne et due forme :

Bénin

Université Abomey-Calavi
Burkina Faso
Université de Ouagadougou
Cameroun Les Universités d'État
Université Catholique d'Afrique Centrale
Côte d'Ivoire Université Abobo-Adjamé
Université Catholique d'Afrique de l'Ouest- Théologie et sciences des religions
Université Cocody-Abidjan (Faculté de l'aménagement)
Égypte Université Ain Shams
Université d’Alexandrie
Université du Caire
El Salvador Universidad de El Salvador  (Faculté de médecine)
Haïti   Université d’État d’Haïti
Madagascar  Université d'Antananarivo
Maroc École Nationale d'Architecture
École Nat. Sup. d'Informatique /Analyse des Systèmes
Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II
Université Cadi Ayad
Université Hassan II - Faculté des sciences Ben M'Sik
Université Ibn Tofail-Kénitra
Université Mohammed V Agdal
Université Mohammed V Souissi (UM5S)
Philippines University of the Philippines
Sénégal École Inter-États des Sciences et Médecine Vétérinaires
Université Cheikh Anta Diop de Dakar 
Thaïlande Asian Institute of Technology
Université Mahidol 
Tunisie Université de Monastir
Université de Sfax - Faculté de médecine
Université Tunis El Manar
Viet-Nam Hanoi University of Agriculture – Médecine vétérinaire
Hue University of Medicine and Pharmacy
Université Nationale du Vietnam-Hanoi
University of Medicine and Pharmacy - Ho Chi Minh


Financement

La contribution de la DRI est habituellement de 1 000 $ par participant (étudiants de l'UdeM et, le cas échéant, un professeur-accompagnateur). Des frais de vidéoconférence peuvent être prévus.


Volet 5 : Mobilité étudiante - Soutien aux doctorants et aux chercheurs postdoctoraux

La DRI peut appuyer financièrement les doctorants ou chercheurs postdoctoraux qui désirent présenter les résultats de leurs travaux de recherche à des conférences ou séminaires internationaux, ou encore participer à des activités de formation de haut niveau (notamment des « écoles doctorales d'été »).

Les critères suivants seront pris en considération dans l'évaluation des demandes:

  • caractère véritablement international de l'événement;
  • liens avec les priorités de l'unité académique en termes de développement de la recherche;
  • actions de suivi prévues après l'événement;
  • pour les conférences ou séminaires, une priorité est accordée aux présentations orales (par opposition aux présentations par poster).

Compte tenu de contraintes budgétaires, la DRI ne peut appuyer plus d'une participation, à une école, à une conférence ou à un séminaire durant le doctorat ou le stage postdoctoral.

Financement

La DRI est en mesure de contribuer au financement des frais de déplacement (titre de transport international - tarif économique) et de séjour ( 1 000 $ par semaine avec pièces justificatives; 700 $ par semaine sans pièces justificatives), jusqu'à concurrence de 2 500 $.

Les frais d'inscriptions à une conférence, à un séminaire, ou à une école d'été ne sont pas des dépenses admissibles aux programmes de la DRI.

Les frais d'inscription à une conférence, à un séminaire, ou à une école d'été ne sont pas des dépenses admissibles aux programmes de la DRI.

La demande doit être soumise par le directeur de recherche.

Volet 6 : Recherche - Développement de partenariats internationaux en recherche

La DRI peut contribuer financièrement à l'élaboration de nouveaux partenariats internationaux de recherche pour lesquels un financement externe est envisageable (et pour l'obtention duquel une demande de subvention pourra être déposée dans un deuxième temps). Ce programme ne vise pas la réalisation d'activités de recherche.

Choix des établissements partenaires

Soucieuse de limiter et de bien cibler ses établissements partenaires, l’Université privilégie un certain nombre d’établissements (voir Annexe). Ces universités ont été choisies en fonction de l’intérêt qu’elles représentent pour l’ensemble des facultés de l’Université de Montréal.

Financement

La DRI est en mesure de contribuer au financement des frais de déplacement (titre de transport international - tarif économique) et de séjour (au maximum: 1000 $ pour une semaine avec pièces justificatives; 700 $ pour une semaine, sans pièces justificatives) d'un professeur-chercheur de l'Université de Montréal, ainsi que d'un doctorant ou postdoctorant.

La DRI peut par ailleurs contribuer à la tenue, hors-Québec, d'ateliers ayant pour objet principal l'élaboration de nouveaux partenariats internationaux de recherche. La contribution de chacun des établissements participants devra être équivalente à celle de l'UdeM.

Dans chacun des cas, des frais de vidéoconférence peuvent également être prévus.

Contribution maximale : 5 000 $ par projet.

Volet 7 : Collaboration avec les pays du Sud- Projets de développement international

Les unités peuvent faire appel à la DRI pour obtenir un appui financier pour la conception et la planification de projets de renforcement institutionnel dans les pays en développement (p. ex., des projets qui pourraient par la suite être financés par des organismes comme l'ACDI, les Banques de développement, les Fondations, etc.).

Choix des établissements partenaires
Voir Volet 4

Financement

La subvention de la DRI peut couvrir les frais de déplacement (titre de transport international - tarif économique) et de séjour d'un représentant de l'unité académique ( 1 000 $ par semaine avec pièces justificatives; 700 $ par semaine sans pièces justificatives). Des frais de vidéoconférence peuvent également être prévus. Des fonds sont aussi disponibles pour l'embauche de personnel pour la conception et la rédaction du projet. Le financement est un maximum de 5 000 $ par projet.

Volet 8 : Collaboration avec les pays du Sud- Accueil de professeurs-chercheurs

Dans le prolongement de sa mission universitaire, l'Université de Montréal désire afficher sa solidarité avec les universités du Sud. La DRI peut contribuer à l'accueil de professeurs-chercheurs d'universités partenaires du Sud, qui désirent séjourner à l'UdeM pour y développer de nouveaux partenariats de recherche et/ou pour y enseigner.

Choix des établissements partenaires
Voir Volet 4

Une priorité sera accordée aux diplômés de l'Université de Montréal qui, de retour dans leur pays, travaillent dans des milieux universitaires ainsi qu'aux jeunes professeurs.

Financement

La DRI est en mesure de contribuer au financement des frais de déplacement (titre de transport international - tarif économique) et de séjour (1 000 $ par semaine avec pièces justificatives; 700 $ par semaine sans pièces justificatives) d'un professeur-chercheur invité jusqu'à concurrence de 5 000 $ par projet. Des frais de vidéoconférence peuvent également être prévus.

Constitution d'un dossier
Le dossier doit comprendre ces pièces :

le formulaire dûment rempli et signé ;
• une brève description des activités, des objectifs poursuivis et des retombées prévues – pour les activités ayant déjà été appuyées financièrement par la DRI, l’on doit également mettre en lumière les retombées déjà observées et faire mention de toute démarche visant l’obtention d’un financement externe (maximum trois pages);
• sauf pour le Volet 5, une note justifiant le choix de l’établissement partenaire (maximum une page);
• sauf pour le Volet 5, une lettre (ou courriel) d’appui de l’établissement partenaire;
• un budget faisant état de la contribution du partenaire, de l’unité de l’UdeM ou de tout autre organisme externe – l’on doit mettre en évidence l’effet de levier d’une éventuelle subvention de la DRI;
• volet 5 : joindre à la demande une déclaration, signée par le directeur de recherche, indiquant que le doctorant ou le chercheur postdoctoral ne dispose pas de fonds lui permettant de participer à l'activité visée par la demande;
• volet 5: joindre à la demande une confirmation de l'acceptation de la communication (une demande présentée dans cette confirmation pourra être évaluée, mais ladite confirmation devra être déposée à la DRI avant la tenue de la conférence);
• une lettre d’appui du directeur de l’unité ou du doyen de la faculté (faculté non départementalisée).

Les activités visées par la demande doivent débuter entre le 1er mai 2014 et le 30 avril 2015.

Un professeur-chercheur qui n’a pas soumis de rapport d’activités pour une subvention préalablement obtenue de la DRI ne peut présenter de demande de financement.

Les dossiers, en huit exemplaires (un original et sept copies), doivent parvenir aux bureaux de la DRI au plus tard le vendredi 14 mars 2014 (17h00).

Les départements de la Faculté des arts et des sciences doivent transmettre une copie de leurs projets à la vice-doyenne aux études supérieures et affaires extérieures, Mme Tania Saba.

Prière de communiquer avec le directeur de la DRI, M. Yves Guay, pour discuter des projets de plus grande envergure, qui ne cadrent pas nécessairement avec les différents volets des programmes de financement de la DRI.

Annexe - Établissements prioritaires pour l’UdeM

1. LES UNIVERSITÉS MEMBRES DU G3

• Université de Genève
• Université Libre de Bruxelles

Créé le 26 septembre 2012, à Bruxelles, le G-3 est un Regroupement de trois universités francophones de premier plan : l'Université de Genève, l'Université de Montréal et l'Université libre de Bruxelles.

2. AUTRES ETABLISSEMENTS PRIORITAIRES

Allemagne

Université Albert-Ludwigs (Freiburg)
Université d’Heidelberg
Université de Cologne
Université Libre de Berlin
Université Ludwig-Maximilian de Munich

Argentine

Université de Buenos Aires
Universidad Torcuato di Tella

Australie

University of Sydney
Université Western Australia

Autriche

Université de Vienne

Belgique

Katholieke Universiteit Leuven
Université Catholique de Louvain
Université de Liège

Brésil

Université de Brasília
Université de Campinas (Unicamp)
Université Pontifìcale Catholique de Rio de Janeiro (PUC-Rio)
Université de l'État de São Paulo (UNESP)
Université de São Paulo (USP)
Université fédérale de Minas Gerais
Université fédérale de Rio de Janeiro

Chili

Université du Chili
Université pontificale catholique du Chili

Chine

City University of Hong Kong
Université de Hong Kong
Université de Nankai
Université de Pékin
Université Fudan
Université de Wuhan
Université Renmin
Université Shanghai JiaoTong
Université Tsinghua

Corée du Sud

Université Hanyang
Université nationale de Séoul
Université Sogang
Université Yonsei


Espagne

Université autonome de Madrid
Université de Barcelone
Université Pompeu Fabra

États-Unis

American University (Washington)
Université de Denver
Université Duke
Université Columbia

Finlande

Université d'Helsinki

France

Sorbonne Paris Cité (Paris 3; Paris 5; Paris 7; École des Hautes Études en santé publique; Institut national des langues et civilisations orientales; Institut de physique du globe de Paris; Institut d'études politiques de Paris)

Sorbonne Universités (Paris 2; Paris 4; Paris 6 : Muséum national d'histoire naturelle)

PRES HeSam (Conservatoire National des Arts et Métiers ; École du Louvre ; École Nationale des Chartes ; École Française d'Extrême-Orient ; École des Hautes Études en Sciences Sociales ; École Nationale d'Administration ; École Nationale Supérieure d'Arts et Métiers ; École Nationale Supérieure de Création Industrielle ; École Pratique des Hautes Études ; École Supérieure de Commerce de Paris ; Fondation Maison des Sciences de l'Homme ; Institut National d'Études Démographiques ; Institut National d'Histoire de l'art ; Institut National du Patrimoine ; Université Panthéon-Sorbonne Paris 1)

Université de Strasbourg
Universités de Lyon
Université d'Aix-Marseille
Université Paul-Sabatier (Toulouse III)

Inde

Indian Institute of Science
Institute of Technology - Bombay

Irlande

University College – Dublin

Israël

Université hébraïque de Jérusalem

Italie

Université de Bologne

Japon

Université de Nagoya
Université Keio
Université Sophia

Liban

American University in Beirut
Université St-Joseph

Mexique

CINVESTAV-Institut Polytechnique National
Colegio de Mexico
Université Nationale Autonome du Mexique

Norvège

Université d'Oslo

Pays-Bas

Université de Maastricht

Pologne

Université Jagiellonian (Cracovie)

République tchèque

Université Charles de Prague

Royaume-Uni

King’s College (University of London)
Université de Kent
Université de Leeds
University College (London)

Suède

Université d'Uppsala

Suisse

École Polytechnique Fédérale de Lausanne
Université de Lausanne

Urgence | Vie privée | Offres d'emploi | Mon courriel | WebCT | iTunes U | Nos fils RSS | Pour nous joindre  rss